mardi 26 octobre 2021

USk Week Intragna


For the second year in a row, Mario Leimbacher urban sketcher and art teacher from Bern, organized a USk week in Switzerland.


Sketchers were invited in Intragna in Centovalli (Ticino) to attend to five whole days of sketching, both workshops and sketchwalks.

 

Mario invited me to join him to lead a workshop with Liz Watkins (London) and my friend Johanna Krimmel (Darmstadt).

 

Mario has renovated a house of the village in which he set up a gallery on the ground floor where we could shelter from the cold and the rain.  

 

The participants were very charming and studious people. I enjoyed a lot these moments, sketching together, walking in the mountains and along the rivers, picking up chestnuts and mushrooms in this beautiful valley.


 We also had a sketchcrawl afternoon in Locarno, at the Major Lake, with the local USk chapter.

I can't wait coming back to Intragna.










 

vendredi 3 septembre 2021

PittaNaro

 I had the immense privilege and the great pleasure to have been invited in Sicily at the end of August by Cendrine Bonami-Redler and Murielle Arcuri to attend to the event they organised called PittaNaro.

Ten Italian and French sketchers have been gathered for their various styles to come to the city of Naro, in the province of Agrigento, to draw its wonderful Baroque heritage.

After having followed a guided tour of the city we were free to go all over the city to lay on paper our feeling regarding the old streets and the numerous ochre churches and their huge richly ornate facades.

However this outstanding ensemble of Baroque churches has not been preserved so well over the years one can just fall under the charm of the grimacing figures of these old yellow sandstones.

To liven up this week, we had a day at the sea and another at the Greek temples of Agrigento.

lundi 16 août 2021

Bergère

premier croquis depuis la cabane

Florence Debove est une jeune bergère originaire du Lot que j'ai d'abord connue par ses dessins sur les réseaux sociaux.

première vue vers le pic d'Ardiden

Nous nous sommes ensuite croisés pour de vrai lors d'un atelier croquis à St Céré dans le Lot puis lors du stage de croquis en montagne en Vallée d'Aspe.

le massif du Néouvielle est tout proche

À cette occasion, j'ai découvert son récit "Bergère" tout fraichement paru aux éditions Transboréal. Ce petit livre est très joliment écrit et m'a donné envie de lui rendre visite en montagne pendant l'estive.

le triangle parfait du pic de Viscos

Cet été elle garde son troupeau dans la zone centrale des Pyrénées que je ne connais le moins, plus précisément au dessus de la station de ski de Luz-Ardiden, sur la route de Gavarnie.

Le Néouvielle attire sans cesse mon regard

Cette partie des Pyrénées est pourtant de loin la plus célèbre. Il y a le parc national des Pyrénées qui recouvre les massifs du Néouvielle, du Mont-Perdu et du cirque Gavarnie comme celui du Vignemale.

vue du côté sud-ouest Pics d'Enfer et Grande-Fache

La montagne où paissent les brebis s'étale à une altitude à peine plus haute que 2000m du côté de la pointe saillante du Pic de Viscos.

la mer de nuage monte depuis Lourdes

Mon court séjour d'un jour et demi m'a permis de dessiner abondamment les nombreux sommets visibles de cette crête.

retour vers la cabane

Plus que par la variété des point de vues, je me suis davantage laissé porter par les changements de perception que j'avais sur les montagnes voisines.

le troupeau est constitué des brebis de trois éleveurs

J'ai donc dessiné plusieurs fois les même crêtes à différents moments et par différentes lumières un peu sans m'en rendre compte.

la mer de nuage couvre maintenant Luz St-Sauveur

 Plutôt que la très bonne productivité de 23 croquis en 36 heures, je retiens davantage la frustration de n'avoir pu rester plus longtemps.

Lever de soleil derrière le Pic du Midi à peine visible

J'aurais voulu traiter ces sujets jusqu'à épuisement. Vivement donc la prochaine expédition en montagne.

Ascension du Pic de Viscos

samedi 7 août 2021

Caylus et Saint Antonin-Noble-Val


Voici un petit compte-rendu en images sur les journées du Croquis Urbain qui se sont déroulées à Caylus et St Antonin, Tarn-et-Garonne, entre le 29 juillet et le 1er août 2021.

Pour la deuxième année nous étions invités pas la Société des Amis du Vieux Saint-Antonin, et son président Thierry Leroy, à dessiner le bourg médiéval.

 

Nicole Scotto d'Abusco, qui est à l'origine de ces journées, nous a proposé cette année de dessiner le bourg voisin de Caylus, en préambule.

 

Vincent Cousi, le maire de Caylus et Grete et John Mc Norton de la galerie DRAWinternational ont aussitôt adhéré a l'idée et nous ont gentiment assisté dans notre organisation.

 

Avec pas moins de 70 personnes par journée venues parfois de très loin, cette nouvelle édition a été un véritable succès.


Parmi les participants on a pu voir des anglais de l'Ariège, des espagnols de Barcelone, un artiste japonais en résidence, un belgo-espagnol de l'Aveyron, une allemande de Corrèze, une japonaise de Marseille…

 

…et des français d'un peu partout : de Montreuil, des Yvelines, de Tours, de Nantes, de l'Yonne, de Grenoble, de Dordogne, de Montbéliard, du Nord, du Lot-et Garonne, de la Haute-Garonne, du Tarn.

 
Chaque jour s'est terminé par une présentation des carnets sur des chemins de tables. Et quel production !

Même si la météo n'a pas été clémente tous les jours, nous avons pu nous abriter sous les halles et les arcades que les deux bourgs avaient à proposer. Comme l'an dernier nous avons prolongé le dimanche, jour de marché, en prenant aussi de la hauteur.


Rien n'est encore décidé mais ce n'est pas impossible que nous remettions cela l'an prochain. Avec un autre village à la clé ? Pourquoi pas, le secteur n'en manque pas.

dimanche 18 juillet 2021

Carnets d'Alpage

L'équipe devant la Source
photo Tilby Vattard
Depuis l'idée de départ et le premier coup de fil à Pierre Amoudry et Luc Perillat pendant l'hiver, en plein confinement, nous avons fait un long et beau chemin.
The event "Carnets d'Alpage" is over ! From the strating idea and the firstpone call to my initiator friends, during the winter lockdown of the pandemic, we have been doing a long and passionating journey.
Sketchcrawl du samedi au dessus de la Source
Nous avons d'abord présenté notre projet à Le Grand-Bornand qui n'a pas hésiter à nous soutenir. Nous avons ensuite complété et diversifié notre équipe avec 3 invitées aussi talentueuses que joviales Silvia De Bastiani, Marielle Durand et Emmanuelle Viguie
We have first presented t
he project to the local tourist office and they didn't hesitate a moment to commit to it. Then we invited three
artist friends that are particuliarly talented.
Sketchcrawl du samedi au dessus de la Source
Après quelques mois de préparation et de repérages sur le terrain, malgré la météo printanière capricieuse, nous sommes très heureux d'avoir fait aboutir ce projet.
After a few months of preparation, spotting in  the area despite the capricious spring weather, we are very happy to have brought this project to fruition.
Sketchcrawl du dimanche au Chinaillon
Les ateliers ont fait le plein et les sketchcrawls ont attiré chaque jour de nombreux dessinateurs. Nous aurons bientôt des chiffres plus précis à avancer mais pour l'instant, nous nous délectons de la réussite de cet évènement et espérons qu'il vous aura plu.
The workshops were sold out and the sketchcrawls attracted many people every day. We will soon have more precise datas but for now, we are delighted by the success of this event and hope you have enjoyed it.
Sketchcrawl du lundi au Lachat de Châtillon
Je tiens à remercier les deux marques partenaires que nous avons sollicitées et qui n'ont pas hésité à nous soutenir généreusement, à savoir : Caran d'Ache qui a offert de belles boites aux participants de l'atelier démonstration NeocolorII et des échantillons à tous les autres participants, ainsi que Seawhite of Brighton qui a complété les tote bags Caran d'Ache avec des petits carnets de croquis.
Winsor & Newton était aussi présent sur les ateliers de Silvia de Bastiani dont elle est une des artistes ambassadrices.
Sketchcrawl du lundi au Lachat de Châtillon
I would like to thank the two brands that we have solicited and who helped us generously, namely: Caran d'Ache who offered 15 crayons boxes to the participants of the NeocolorII demonstration workshop and examples to all other participants, as well as Seawhite of Brighton who completed the Caran d'Ache tote bags with small sketchbooks.
Winsor & Newton was also present in Silvia de Bastiani's workshops, due to her partnership.
Sketchcrawl pluvieux du mardi au Grand-Bornand
Pour ma part, j'ai animé ma première démo officelle de craies de cire aquarellables NeocolorII pour Caran d'Ache. Ensuite, j'ai eu le plaisir de proposer deux ateliers spécifiques de 3h sur le croquis de montagnes. Un sur la profondeur atmosphérique et un autre sur la composition.
I personally animated my first official demo of NeocolorII watersoluble wax crayons for Caran d'Ache. Then, I had the pleasure of leading two specific 3-hour workshops on mountain sketching. One on atmospheric perpective and another on composition.

Sketchcrawl du mercredi matin au Grand-Bornand
Les après-midis étaient consacrés aux sketchcrawls et ont rassemblé beaucoup de monde. Les croquis qui illustrent cet article proviennent justement de ma maigre production. 
The afternoons were devoted to sketchcrawls and have gathered many people. The enclosed sketches illustrating this post come from my own limited production.

dimanche 4 juillet 2021

Procès du meutrier de Patricia Bouchon

Nouvelle séance de croquis d'audience lors du procès en appel du meurtrier de Patricia Bouchon, la joggeuse de Bouloc. 


Ce fait divers avait défrayé la chronique le 14 février 2011, jour de la Saint Valentin, quand Patricia Bouchon avait disparu lors de son footing quotidien (très) matinal sur les chemins de Bouloc. Six semaines plus tard son corps était retrouvé à 10km du lieu de sa disparition. 

 

Ne disposant d'aucune trace d'ADN les enquêteurs ont pourtant trouvé en la personne de Laurent Dejean le probable auteur de cet acte. Ni son emploi du temps, ni sa personnalité impulsive ne rattrapent ses déclarations incohérentes. 


Condamné en première instance à 20 ans de réclusion criminelle malgré la demande de relaxe de l'avocat général faute de preuves, il est jugé aujourd'hui en appel au tribunal d'Albi. Cet homme me rappelle dans son attitude un autre prévenu dont j'avais croqué le procès l'an dernier ici même, Guerric Jehanno. 

 

Ce dernier a lui été condamné à 30 ans, malgré l'absence de corps, pour l'enlèvement, la séquestration, le viol puis le meurtre d'Amandine Estrabaud. Le hasard fait que ces deux hommes partagent actuellement la même cellule. Il y a là-dedans quelque chose de glaçant.