vendredi 12 mars 2010

la Montagne de Tabe

Première estampe sur bois depuis mon retour de stage.
- First Moku Hanga print since my return from Berlin.
Voici le dessin de préparation au crayons de couleurs est tiré d'une petit croquis fait en Ariège : le jour se lève derrière la montagne de Tabe (pic St Barthélémy). - I made a drawing inspired from a pencil sketch of the mountain at the sunrise.
J'ai décomposé cette image en trois couches simples qui me permettront d'aborder trois aspects de l'estampe en couleurs à l'eau…
- I've separated the image into 3 layers and cut out the 3 on the same plywood block…
-> un fond en dégradé (Bokashi) a gradient background
-> la ligne de crêtes avec une encre opaque (pour linogravure) - an opaque (linocut) ink layer for the summits' silhouette
-> et enfin un bloc clé sombre dessinant les masses des rochers - and a precisely detailled dark key block designing the rocks.
Conclusions:
- Je n'ai pas pris le soin de graver les plaques en fonction du sens du fil. I forgot to carve the block according to the orientation of the veins of the wood.
- le dégradé est réussi, mais le jaune devrait se trouver plus haut dans l'image, au niveau des sommets. The bokashi gradient is achieved, though the yellow color should begin higher, at the the summits'
level.
- la couche opaque ne l'est pas assez. Elle n'est ni assez sombre si assez colorée non plus. On ne sent pas la masse de la montagne en contrejour. The cobalt blue mountain silhouette layer is not enough opaque. The yellow comes over. One can't see it as a dark backlighted mountain.
- Le papier trop fin a rendu le tirage délicat et le séchage difficile. Les épreuves sont toutes plissées. Avant toutes choses il faut en trouver un plus adapté. The paper I used is too thin and not really suitable for multicolor prints. The sheets became wrinkled at the drying.

Je vais refaire un tirage.
Let's try another print session.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire