vendredi 24 mai 2013

Randocroquis à Toulouse

Pour ce week-end de Pentecôte, la météo annonçait un épisode orageux sur Toulouse. Rien de bien rassurant compte tenu du temps qu'on avait essuyé à Lyon lors de la dernière Randocroquis.

Last week-end, I have been teaching in a 3 days "Randocroquis" urban  sketching workshop in Toulouse.
Ignorant ces menaces nous avons battu le pavé toulousain, en passant presque entre les gouttes.
Samedi, rendez-vous à St Sernin, où la basilique et ses brocanteurs nous ont fourni tous les sujets espérés.

The weather forecasts were not so bad, like in my last workshop in Lyon. Saturday we focused on architecture and people in urban spaces, around two historical places of Toulouse (St Sernin and Jacobins).
Samedi, rendez-vous à St Sernin, où la basilique et ses brocanteurs nous ont fourni tous les sujets espérés. L'après midi nous nous sommes retranchés au couvent de Jacobins pour éviter un court passage pluvieux.


Dimanche, notre groupe a traversé la Garonne pour sillonner le quartier populaire de St Cyprien. La matinée au marché a été écourtée par une violente averse. Le soleil est revenu à 14h piles et, jusqu'à 17h, nous avons pu profiter de beaux ciels tourmentés.
Sunday morning, there was a chilly wind that brought us a stormy rain while we were sketching the customers at the St Cyprien market. Fortunately, in the afternoon, the sky was quiet enough to allow our group to settle at the river bank in front of a misnamed old bridge (le pont neuf).

Le lundi était consacré à "la nature dans la ville". Au programme, le jardin japonais de Compans-Cafarelli le matin, les rives ombragées du canal de Brienne et l'écluse St Pierre en guise de conclusion. 
Monday was dedicated to "the  nature in the city" : the japanese garden, the canal lined with plane trees and the 18th century old sluice. This workshop was very pleasant and enough long to work on many subjects, enjoying the city and learning the sketching basis in a friendly atmosphere.

Ces trois journées nous auront permis, surtout aux participants qui purent rester les trois jours de faire un tour d'horizon varié sur la ville rose et de s'essayer à de nombreux aspects du croquis. Il va sans douter que l'expérience sera reconduite et même étendue à d'autres villes de midi-pyrénées.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire