lundi 16 août 2021

Bergère

premier croquis depuis la cabane

Florence Debove est une jeune bergère originaire du Lot que j'ai d'abord connue par ses dessins sur les réseaux sociaux.

première vue vers le pic d'Ardiden

Nous nous sommes ensuite croisés pour de vrai lors d'un atelier croquis à St Céré dans le Lot puis lors du stage de croquis en montagne en Vallée d'Aspe.

le massif du Néouvielle est tout proche

À cette occasion, j'ai découvert son récit "Bergère" tout fraichement paru aux éditions Transboréal. Ce petit livre est très joliment écrit et m'a donné envie de lui rendre visite en montagne pendant l'estive.

le triangle parfait du pic de Viscos

Cet été elle garde son troupeau dans la zone centrale des Pyrénées que je ne connais le moins, plus précisément au dessus de la station de ski de Luz-Ardiden, sur la route de Gavarnie.

Le Néouvielle attire sans cesse mon regard

Cette partie des Pyrénées est pourtant de loin la plus célèbre. Il y a le parc national des Pyrénées qui recouvre les massifs du Néouvielle, du Mont-Perdu et du cirque Gavarnie comme celui du Vignemale.

vue du côté sud-ouest Pics d'Enfer et Grande-Fache

La montagne où paissent les brebis s'étale à une altitude à peine plus haute que 2000m du côté de la pointe saillante du Pic de Viscos.

la mer de nuage monte depuis Lourdes

Mon court séjour d'un jour et demi m'a permis de dessiner abondamment les nombreux sommets visibles de cette crête.

retour vers la cabane

Plus que par la variété des point de vues, je me suis davantage laissé porter par les changements de perception que j'avais sur les montagnes voisines.

le troupeau est constitué des brebis de trois éleveurs

J'ai donc dessiné plusieurs fois les même crêtes à différents moments et par différentes lumières un peu sans m'en rendre compte.

la mer de nuage couvre maintenant Luz St-Sauveur

 Plutôt que la très bonne productivité de 23 croquis en 36 heures, je retiens davantage la frustration de n'avoir pu rester plus longtemps.

Lever de soleil derrière le Pic du Midi à peine visible

J'aurais voulu traiter ces sujets jusqu'à épuisement. Vivement donc la prochaine expédition en montagne.

Ascension du Pic de Viscos

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire